Oasis Festival 2019 : Cette 5ème édition va être légendaire

oasis festival 2019
© Oasis Festival

S’il y a bien un événement qu’il ne faut pas rater, c’est The Oasis Festival : Des milliers de festivaliers venus des quatre coins du monde, des artistes incroyables au sommet de leur art et une atmosphère délirante. Depuis maintenant 5 ans, l’Oasis Festival s’est installé comme un événement incontournable au niveau mondial pour les amateurs de musique électronique, mais aussi d’art et de culture avec un programme extrêmement riche et alléchant. Cette 5ème édition se déroulera du 13 au 15 septembre 2019 au Fellah Hotel. On a hâte d’y être. 

 Lineup hallucinant : Rentrons dans le vif du sujet. Le lineup de cette 5ème édition est tout bonnement incroyable avec se qui se fait de mieux sur le planète. Appréciez plutôt :Four Tet, génie de la dance-music actuelle. Dixon B2B Âme du label Innervisions. Sonja Moonear et Mind Against, des noms bien connus de la scène minimal techno. Apollonia et ses back2back2back fantastiques. Seth Troxler de Detroit. La pépite techno belge Amelie Lens. L’Allemand Recondite, maître des boucles mélancoliques. Le suédois Sebastian Mullaert. L’effervescente palette de styles du DJ Theo Parrish, le charme débridé du renégat house Moodymann et les sélections techno sans compromis de DJ Bone. Le back-to-back au sommet entre les stars d’Ibiza Cassy et Eats Everything s’annonce déjà imprévisible, tandis que la house plus deep et dense de l’égérie Berlinoise Dana Ruh et les rythmes house minimalistes d’un Robag Wruhme, récemment revenu au format album sur le label Pampa Records, vont apporter quelques saveurs nouvelles à un programme des plus éclectiques. Le très punchy et rétro mélange de house et de disco de Hercules & Love Affair, la tendance crue et warehouse des spécialistes Paranoid London et les nuances électroniques expertes de Baltra.

On retrouvera également l’incontournable Amine K, fondateur de Moroko Loko. Polyswitch et son style groovy disco. Malik et sa house old-school. L’espoir Monile. L’électrisante Anastasia Kristensen. Le talentueux Archie Hamilton. L’Écossaise Eclair Fifi ou la novatrice Sud-Coréenne 박혜진 Park Hye Jin, et son mélange de house, hip hop épicé et darkwave psyché. L’excellent Driss Bennis, du label techno/house/electro Casa VoyagerBassam, réputé pour du son minimal. Les DJs de Casablanca Yasmean et JessinKosh et son mélange d’ambient, de dub, de downtempo et de drum’n’bass. Le parisien François X qui diffusera ses chaudes effusions house en abondance. L’Irano-Californienne Mozhgandonnera et son arsenal sonique aux consonances dark-clubbing… Découvrez le lineup complet ici.

Ça va être démentiel. De plus, cette année, Oasis Festival propose 5 hébergements sur place. Oui oui, au sein même du magnifique Fellah Hotel, pour vivre cette 5ème édition comme jamais auparavant.

 Programme artistique et culturel extrêmement riche : The Mbari House, un espace d’art collaboratif présenté par le Musée d’Art Contemporain Africain Al Maaden (MACAAL), acteur essentiel de la scène culturelle à Marrakech. Il se joint cette année au collectif d’Art Comes First basé à Londres et dirigé par Sam Lambert & Shaka Maidoh afin de réunir une offre musicale, artistique et culturelle riche pour cette édition 2019. La Maison Mbari réunira le meilleur de la musique, de l’art, de la mode et du design au Maroc et au-delà.

Derrière les platines, on retrouvera Sampha (DJ set), lauréat du prix Mercury, de l’innovateur de Noirwave Petite Noir (Live), par le célèbre rappeur marocain Issam ainsi que le producteur jamaïquain Walshy Fire du groupe EDM, le major Lazer, le sud-africain GQOM DJ Lag, le casablancais Saib,  Shingai et le duo ACF Voodoo Gents seront aussi de la fête.

La Maison Mbari exposera des œuvres de la défunte photographe franco-marocaine Leila Alaoui, du photographe malien Malick Sidibé, du photographe basé à Marrakech M’hammed Kilito,  du kenyan Cyrus Kabiru, des artistes marocains Mohamed El Baz et Mustapha Akrim, sans oublier une session de peinture Live sur céramique par la designer marocaine Bouchra Boudoua.

En marge du festival, vous pourrez assister à une série de discussions éclairées, notamment ACF (Sam Lambert, Shaka Maidoh), Marché Noir (Amah Ayivi), M’hammed Kilito et Bouchra Boudouaon : l’importance de la conception durable, Marjana Jaidi, fondatrice de Oasis, présentera l’évolution du festival depuis cinq ans : d’une escapade sur le dancefloor à un événement culturel multidisciplinaire.

Enfin, le pop-up store de The Mbari House présentera des pièces vintage, trésors offerts par Marché Noir, vêtements signés Art Comes First, un projet de photo Polaroid avec Art come first et bien plus.

Ailleurs dans le festival, Squidsoup, un collectif international d’artistes basé au Royaume-Uni qui crée des installations lumineuses uniques et dynamiques à travers le monde feront leurs débuts au Maroc. Il présentera deux installations à Oasis Festival. L’équipe qui a déjà exposé ses travaux dans des galeries et des festivals de premier plan, tels que TATE Britain et Sydney Opera House, Sonar, Burning Man et Glastonbury Festival, et qui a déjà collaboré avec Four Tet dans une série d’événements. .

On vous le redit. Oasis Festival 2019 va être légendaire et comme chaque année, les places s’arrachent comme des éclairs au chocolat. Prenez vos billets, il en reste une poignée, c’est juste ici.