Awake Festival : Une première édition stratosphérique !

awake festival marrakech

Si vous n’avez pas assisté à cette première édition de l’Awake Festival, vous avez loupé quelque chose… ! Plus de deux mille fous furieux étaient de la partie le week-end dernier pour voir à l’œuvre quelques uns des meilleurs artistes du monde. Un succès retentissant pour cette première édition qui a été un vrai plaisir pour les oreilles mais aussi pour les yeux. Et on vous le dit tout de suite, on ne raterait la 2ème édition pour rien au monde. On vous raconte tout.

Tout d’abord, on va revenir sur ce line up de toute beauté composé de légendes de l’électro et de stars mondiales. Pour plusieurs artistes, c’était leur première fois au Maroc. Ravis, enthousiastes et sous le charme, ils étaient carrément au taquet et on fait ce qu’ils savaient faire de mieux : mettre de grosses tartes sonores au public. Et c’est chose faite !

Le légendaire John Digweed ? UNE MASTERCLASS. La légende de l’électro à régalé le public avec un set de plus de 3h extrêmement pointu qui a mis le feu au dancefloor, l’a retourné, puis y a remis le feu de nouveau !!! On voit toute l’expérience au service d’un immense talent. Star montante internationale et fidèle à sa réputation, le très attendu duo Adriatique a enchanté tout ce beau monde avec un set hypnotique de 3h30 devant une foule qui en demandait encore et encore samedi à 5h du matin.

Cerise sur le gâteau, devant l’insistance de ce public en feu, le fondateur du festival Ali Benjelloun s’empare des platines et fait un B2B d’anthologie avec Oddity… Et c’est reparti de plus belle, pour le plus grand bonheur des festivaliers.

Et Philipp Straub ? Une régalade. Massano ? Un délice pour tous les amateurs de techno mélodiques. Et puis il y a les très belles découvertes comme le duo Woo York qui a distillé du pur son pour électriser et transporter un public jamais rassasié. Ran Salman qui a conquis le public avec son style unique ou encore Adana Twins qui a régalé jusqu’à l’aube dimanche. Mention spéciale à nos artistes locaux Daox, Oddity, Jably, Bel Âge, Nawfal et Capra, qui ont déchaîné les fans tout le weekend.

Et cette incroyable scène ! Sans contexte l’une des plus belles scènes pour un festival de musique au Maroc, on se rapproche clairement de ce qui se fait de mieux à l’étranger. Cette scène 3D light mapping géante à hypnotisé le public avec d’incroyables projections, des lumières perçantes et des contrastes saisissants… Une claque pour tout le monde, une véritable expérience immersive. Awaken Your Senses = Eveillez vos sens… et le slogan du festival prend tout son sens !

Avec AWAKE, les festivals de musique au Maroc ont atteint un nouveau palier et cette première édition restera dans les annales. Un conseil d’amis, ne ratez la 2ème édition sous aucun prétexte. Stay Tuned !

Revivez l’atmosphère Awake Festival sur Instagram, Ça se passe ici.