Travel Daily News : Le Maroc est la meilleure destination dans le monde après la pandémie

Travel Daily News _ Le Maroc est la meilleure destination mondiale après la pandémie
©simon saliot

Le tourisme est sans doute l’un des secteurs les plus impactés par la pandémie du Covid-19, et sa relance constituera l’un des défis majeurs pour la majorité des pays dans le monde. L’été arrive à grands pas et l’objectif est d’attirer des touristes en leur proposant des offres attractives mais aussi et surtout, en leur garantissant une sécurité sanitaire. 

Bonne nouvelle, le Travel Daily News, spécialiste des voyages internationaux désigne le Maroc comme la destination la plus prisée par les touristes une fois que la pandémie de la covid-19 aura diminué et que les restrictions sur les voyages internationaux seront facilitées.

«Le pays est béni par la nature», a écrit le journal, soulignant le «merveilleux» littoral, les montagnes et la position du Maroc en tant que passerelle vers le désert du Sahara. La sortie a mis en évidence les ruines romaines de Volubilis, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO près de Meknès qui est généralement considéré comme l’ancienne capitale du royaume berbère de Maurétanie. Les montagnes du Haut Atlas ou du Rif sont également un excellent lieu touristique où les visiteurs «peuvent faire de la randonnée dans la nature». Les touristes qui préfèrent des vacances à la plage peuvent surfer ou nager à Essaouira, «une ville côtière tranquille et relaxante».

«Ou vous pouvez surfer dans les dunes de sable, faire de la randonnée à dos de chameau, ou tout simplement profiter d’une soirée dans le désert du Sahara dans des camps», poursuit l’article. Alors que Marrakech se mobilise pour attirer les touristes nationaux dans sa médina tentaculaire et ses déserts adjacents, les visiteurs étrangers devraient également se tourner vers la ville ocre, capitale touristique du royaume, avec ses innombrables activités, ses magnifiques hôtels et ses restaurants et leurs succulentes cuisines. Travel Daily News recommande la chasse aux souvenirs dans la médina de Marrakech, où «vous pouvez réellement négocier et les commerçants ne fronceront pas les sourcils» ajoute le journal.

Les touristes devraient également considérer le centre économique de Casablanca, «qui a figuré dans de nombreux films hollywoodiens ». La meilleure destination dans la ville animée est l’emblématique mosquée Hassan II, selon le journal: «Si ce n’est pour prier, il suffit de regarder la merveilleuse architecture, qui a nécessité plus de 10.000 artisans.»

Les rues labyrinthiques de Fès qui serpentent à travers la plus grande médina du Maroc sont idéales pour les touristes plus aventureux qui n’ont pas peur de se perdre. Fès est généreusement dotée d’une magnifique architecture marocaine, a noté l’article, mettant en évidence les portes finement sculptées qui peuvent faire de superbes séances de photos sur les réseaux sociaux.

Outre les sites touristiques incontournables, Travel News Daily met également en avant les cascades d’Ouzoud près de Beni Mellal et les grottes d’Hercule à Tanger. Les chutes d’Ouzoud à Azilal contiennent la deuxième plus haute cascade d’Afrique, ce qui fait de ces cascades «l’un des endroits les plus célèbres du Maroc».

Au nord du Maroc, les grottes d’Hercule au Cap Spartel sont très appréciées par les touristes car elles invoquent le mystère et l’excitation de la mythologie romaine. Le ministère du Tourisme et les différents acteurs du secteur touristique élaborent des plans pour relancer l’économie locale et redonner vie à l’industrie.

Des offres touristiques compétitives pour l’été ont fait l’objet de la convention de coopération signée le 3 juin 2020, entre l’Association régionale des agences de voyages, l’Association régionale des transporteurs touristiques terrestres, l’Association régionale de l’industrie hôtelière et l’Association des propriétaires et gérants de location de voitures à Tanger, et ce pour lancer l’opération «Ntlakaw Fe Chamal» dans le but de proposer des offres communes à même d’attirer les touristes.

À Marrakech, le conseil municipal de la ville et les professionnels du tourisme se sont focalisés sur une relance purement locale suite à une réunion tenue le 28 mai dernier.

L’espoir du secteur repose sur nous tous aujourd’hui, redécouvrons notre beau pays.

source: maroc hebdo