Plug-in Souls, le collectif de musique électronique qui cartonne à Marrakech

Plug-in Souls

Depuis quelques années, la musique électronique a pris une autre dimension à Marrakech. L’Oasis Festival n’y est pas étranger et a même grandement participé à l’ouverture vers cette musique, mais cela va bien au delà d’une simple hype. Parce que des fans inconditionnels d’électro, de house et de techno, il y en a depuis la nuit des temps à Marrakech, mais l’enthousiasme actuel a fait naître de nouveaux concepts, de nouvelles idées, de belles idées.

Plug-in Souls est l’un des tout premiers collectifs de musique électronique à voir le jour à Marrakech. Et il était franchement temps. Fondé en 2016 par des amoureux de musique électronique, Plug-in Souls peut aujourd’hui être assimilé à un véritable mouvement culturel, qui participe activement au développement de la musique électro dans tout le pays.

Derrière le collectif marrakchi, on retrouve 4 potes, beaucoup de talent et énormément de travail. James Myngheer, Maryam Hallou, Mehdi Sabir alias Two Faced et Elias Zoubeir. Djs et producteurs, ils proposent des univers aux influences différentes avec une large palette de style. House, techno, deep, tribal, tech house ou encore minimale. ” On a des styles différents mais complémentaires ”  explique Mehdi Sabir, ” Avec l’expérience, on sent ce que veut le public, mais on essaye toujours de le surprendre, de lui offrir le meilleur “. Quant aux artistes qui les inspirent, James répond ” Il y en a beaucoup, mais je dirais Ricardo Villalobos ou Fumiya Tanaka  pour ne citer qu’eux “

Plug-in Souls, c’est aussi des collaborations avec des collectifs et labels d’ici et d’ailleurs, et des événements dans de superbes spots. Le Bel’Air Festival à The Source, Bel’Saison au Jardin d’Ines et au Fellah Hotel, Résonance à L’envers (dont la direction artistique est gérée par Plug-in Souls) ou les soirées Rêveries au Noria Golf. Toujours dans un esprit festif et convivial, le collectif offre une atmosphère unique à une communauté grandissante, qui réunit des fans d’électro de tout âge.

La prochaine étape ? ” Toujours essayer de démocratiser encore plus la musique électronique, avec de nouveaux concepts, et créer notre propre label, en se concentrant plus sur la production de musique “  déclare James. ” Prendre peut être exemple sur Casa Voyager qu’on apprécie beaucoup et qui propose de nouvelles choses très intéressantes à l’international. Ils font par exemple des compilations de leur productions, sur vinyles, en série limitée “ ajoute James.

À force de travail et d’abnégation, Plug-in Souls est devenu en 2 ans, un acteur majeur de la culture de la musique électronique à Marrakech. Son seul objectif ? Faire grandir la scène électro locale et rassembler toujours plus de gens autour de la musique.

Le meilleur reste à venir. Restez connectés ► Plug-in Souls